Une comédie-chants réjouissante et décalée
  • Compagnie La Ruche Thalimelpo
  • Adaptation, direction d’acteurs et mise en scène : Jean-François Cousin
  • Cheffe de chœur : Michèle Campbell
  • Musicien : Éric Dupuis
  • Comédiens : Jacqueline Albertini, Stéphanie Aubry, Michel Bertrand, Natacha Bourgeois, Michel Coste Bernadette Hubsh, Christine Joffroy, Pierre Miolane, Pierrette Peyrol, Bertrand Ptemski, Alain Sardaillon et Christiane Tourrel.
  • Comédiens-chanteurs : Luc Bogé, Geneviève Cambon, Michèle Camille, Michèle Campbell, Roland Debal, Loïc Deplante, Caroline De Voghel, Hélène Ptemski et Ghislaine Saint-Genis.
  • Chanteurs : Catherine Bogé, Stéphanie Claude-Duplan, Françoise Coutard, Martine Freyd, Flora Laplane, Dominique Péné, Régis Quanquin, Sophie Quanquin, Béatrice Taverne, Anne-Lise Valla.

Florilège de saynètes burlesques, de chansons et de musique, ces petites farces sont construites sur le thème de “L’absurdité humaine et sa manière folle d’y réagir.” Ces histoires courtes, comiques et grinçantes s’enchaînent avec rythme, entraînant le spectateur dans un tourbillon bousculant codes et conventions.

« En puisant mon inspiration chez différents auteurs se rattachant de près ou de loin à la mouvance du théâtre de l’absurde comme Jérôme Deschamps, Roland Dubilllard, Alejandro Jodorowsky, Hanokh Levin, Karl Valentin ou Pierre Dac, j’ai conçu cette comédie-chants avant tout comme un divertissement qui prône le rire comme exutoire face à nos angoisses existentielles. Notre musicien et nos 25 comédiens et chanteurs vous feront rapidement basculer du « quotidien » vers le « fantastique » où le bon ordre conventionnel vole en éclats de rire dans un humour parfois “mordant” ; le “chant des chiens » au début de la représentation en avertit d’ailleurs le spectateur. »

Jean-François Cousin

Installée à Allan dans la Drôme depuis 2008, La Ruche de Thalimelpo crée des spectacles vivants engageant de nombreux acteurs amateurs. Elle a maintenant à son actif de nombreuses pièces et de grosses productions ayant réuni des plateaux pouvant aller jusqu’à 120 personnes. La volonté de la Compagnie a toujours été d’inscrire ses créations dans un mouvement d’initiatives sociales et culturelles pouvant contribuer au « mieux vivre ensemble ».